Quelle est la quantité de perte de poids pendant la nuit et pourquoi ?

Montez sur votre balance le matin, et vous constaterez probablement que vous pesez moins qu’à d’autres moments de la journée. Cependant, vous ne devez pas avoir l’impression d’avoir perdu du terrain dans votre démarche de perte de poids si vous constatez que votre poids a augmenté de quelques kilos supplémentaires lorsque vous consultez votre balance plus tard dans la journée.

La grande question est la suivante : combien de kilos peut-on perdre en une nuit ? La réponse à cette question pourrait vous permettre de découvrir les secrets de la perte de poids que vous recherchez.

Combien de poids perdez-vous la nuit ?

Pendant la nuit, vous pouvez observer que vous perdez entre un et trois kilos. Cette perte de poids peut être due à l’eau que vous perdez en transpirant et en urinant, et à la perte de carbone.

Notre poids est généralement dynamique, il ne reste donc pas à un seul chiffre tout au long de la journée. Si vous vous procurez un journal et notez ce que vous pesez à des moments précis de la journée, vous remarquerez également ces différences subtiles.

Par exemple, juste après un délicieux repas copieux contenant beaucoup de sel, c’est le moment idéal pour ne pas s’approcher de la balance, surtout si vous vous inquiétez de voir les chiffres grimper.

En effet, le sel contenu dans les aliments pourrait inciter votre corps à retenir davantage d’eau et faire pencher la balance vers le haut.

Le simple fait de boire deux verres d’eau peut également ajouter un kilo supplémentaire à ce que vous voyez sur la balance – pas de panique car votre corps utilisera l’eau tout au long de la journée pour les processus métaboliques.

Pourquoi vous perdez du poids pendant la nuit ?

Pendant que vous dormez, le taux de métabolisme de votre corps diminue d’environ 15 %. Cela signifie que de nombreux processus de votre corps qui consomment de l’énergie ralentissent. Même si, techniquement, cela devrait aller à l’encontre de la perte de poids pendant la nuit, vous pouvez tout de même observer que vous êtes plus léger le matin que la veille.

Le poids de l’eau

Le corps humain est composé d’environ 60 % d’eau, ce qui contribue à votre poids. Si vous buvez un litre d’eau juste avant de monter sur une balance, il y a de fortes chances que vous remarquiez une légère augmentation de poids.

En suivant cette même logique, tout ce qui fait perdre de l’eau à votre corps devrait, à son tour, contribuer à votre perte de poids.

Malheureusement, la perte de poids en eau ne contribuerait pas à la perte de graisse. La réalité est qu’une telle perte de poids n’est que temporaire, et vous pourriez voir les chiffres de la balance grimper au cours de la journée à mesure que vous reconstituez l’eau perdue.

En résumé : La perte de poids nocturne due à l’eau n’affecte pas la teneur en graisse de votre corps.

Deux processus principaux font perdre de l’eau à votre corps pendant la nuit :

Transpiration

Dans des conditions normales, vous perdez en moyenne 200 millilitres par huit heures de sommeil. Ce chiffre dépend également des températures dominantes.

Si la température est autour de 25-30 degrés, votre production de sueur restera dans la moyenne. En revanche, vous transpirerez naturellement plus pendant les nuits les plus chaudes.

Une nuit particulièrement moite se traduit généralement par une perte de poids plus importante le matin. Néanmoins, une fois que vous aurez refait le plein d’eau perdue pendant la journée, vous pourrez remarquer que la balance penche en avant.

En outre, votre perte d’eau nocturne est également sous l’influence de votre régime alimentaire, de votre exercice physique et de votre santé.

Par exemple, si vous venez de manger des plats épicés, vous êtes susceptible de transpirer davantage pendant la nuit. Les activités vigoureuses comme l’exercice physique peuvent également augmenter la quantité d’eau que vous perdez en transpirant chaque nuit.

Votre état de santé peut également influencer la quantité de sueur que vous transpirez pendant votre sommeil. L’hyperhidrose du sommeil, plus connue sous le nom de sueurs nocturnes, peut être associée à la ménopause, aux médicaments et à plusieurs maladies.

Ces conditions peuvent vous laisser avec des draps trempés de sueur et quelques kilos en moins le matin.

L’urination

Vous levez-vous la nuit en courant pour aller aux toilettes ?

Si vous avez répondu oui à cette question, vous avez trouvé l’un des responsables de votre poids léger le matin.

Si l’envie d’uriner interrompt généralement votre repos nocturne, vous vous sentirez peut-être mieux si vous savez que cela peut vous faire perdre du poids le matin.

Votre âge et votre état de santé jouent un rôle dans la quantité d’urine que votre corps produit la nuit.

En général, plus vous vieillissez, plus la proportion d’urine produite par votre corps la nuit est élevée. La nycturie est donc fréquente chez les personnes âgées.

Des problèmes de santé comme l’insuffisance cardiaque congestive, le diabète sucré, le syndrome néphrotique et le diabète insipide contribuent tous à la nycturie.

Ces facteurs semblent jouer un rôle dans la perte d’eau pendant la nuit et pourraient affecter la quantité de poids perdue pendant la nuit.

Perte de carbone

Le carbone constitue l’épine dorsale de la vie organique. Une grande partie des molécules qui forment le corps humain contient du carbone.

Votre corps décompose plusieurs molécules riches en carbone, comme les glucides et les graisses, pour produire l’énergie dont il a besoin pour fonctionner.

Ces processus métaboliques fournissent à votre corps l’énergie dont il a besoin pour son activité physique et chimique.

Qu’advient-il alors des molécules de carbone ?

Eh bien, votre corps en élimine une partie lorsque vous respirez. Par conséquent, l’air que vous expirez a une teneur en dioxyde de carbone plus élevée que l’air inspiré.

Oui, vous avez bien entendu, chaque respiration aide votre corps à éliminer une partie des produits du métabolisme.

Maintenant, cela devient intéressant :

Chaque respiration que vous prenez pendant la nuit aide votre corps à éliminer un peu de carbone. Si vous additionnez le poids des atomes de carbone éliminés au cours de la nuit, vous constaterez peut-être qu’il contribue à la perte de poids que vous remarquez le matin.

Vous perdez également de l’eau lorsque vous respirez. En effet, la surface humide de vos poumons humidifie l’air inhalé, que vous éliminez également en expirant.

Ainsi, chaque gramme d’air que vous respirez pendant la nuit vous débarrasse également d’une petite quantité de vapeur d’eau.

Rôle de la durée et de la qualité du sommeil sur la perte de poids

Si vous essayez de perdre du poids, il y a de fortes chances que l’exercice physique et le régime alimentaire soient les domaines qui retiennent votre attention.

Cependant, vous seriez surpris d’apprendre que la durée et la qualité de votre sommeil influent également sur votre poids. Une étude a révélé que les personnes qui dormaient environ cinq heures ou moins étaient plus susceptibles de prendre du poids que celles qui dormaient entre sept et huit heures par nuit.

Les hormones de la faim, comme la leptine et la ghréline, semblent être le lien entre le sommeil et la perte de poids. Le manque de sommeil pourrait déséquilibrer ces hormones, ce qui pourrait affecter votre appétit et augmenter vos envies d’aliments sucrés.

Donc, si vous essayez de perdre du poids à long terme, vous pourriez inclure une bonne nuit de repos dans vos stratégies.

Voici quelques conseils pour améliorer votre expérience du sommeil si vous avez du mal à vous coucher le soir :

  • Éteignez les lumières : Cela inclut vos téléphones et vos ordinateurs, car la lumière bleue émise par ces appareils pourrait affecter la production de mélatonine de votre corps, qui aide à réguler le cycle veille-sommeil.
  • Fixez une heure de coucher et respectez-la : L’établissement d’un horaire de sommeil régulier pourrait contribuer à améliorer la qualité de votre sommeil.
  • Température pour dormir : Vous constaterez peut-être que vous dormirez mieux lorsque la température se situe 18 et 21 degrés.
  • Essayez de vous détendre : Les techniques de relaxation telles que la méditation, le thé et la musique apaisante peuvent vous aider à vous endormir plus rapidement et à améliorer la qualité de votre sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez notre programme de perte de poids rapide. Profitez de -25%En savoir plus
+