Machine à mollets : Avis sur la Physionics

Choisir le meilleur appareil à mollets pour renforcer les jambes peut être un défi.

Nous vous proposons de voir la meilleure machine à mollets.

Qu’est-ce qu’une machine à mollets ?

Un appareil pour mollets est un équipement d’exercice conçu pour renforcer les muscles des mollets, qui comprennent principalement les muscles gastrocnémiens et soléaires.

Il est populaire auprès des personnes qui cherchent à obtenir une hypertrophie, ou une augmentation de la masse, des muscles de leurs mollets.

Bien qu’ils soient destinés à faire travailler deux des plus petits groupes de muscles du corps, les exercices avec la machine à mollets assis constituent généralement un élément important d’un entraînement équilibré du bas du corps.

Machine à mollets Physionics : La meilleure machine à mollets

Machine à mollets Physionics

Si vous disposez d’un budget restreint et que vous recherchez un appareil de haute qualité, facile à utiliser, que vous pourrez installer dans votre salle de sport à domicile, cette machine est faite pour vous.

Il est doté de multiples caractéristiques et avantages. Il s’agit d’une machine à mollets en position assise qui peut être utilisée par tous les membres de la famille et qui peut être montée en moins d’une heure.

Il est fabriqué en acier thermo laqué et spécialement conçu pour supporter des poids allant jusqu’à 250 kg. Cela signifie que vous pouvez ajouter plusieurs plaques de poids lourd au fur et à mesure que vos mollets deviennent plus forts et ne pas craindre que la machine s’abandonne à un moment donné.

Il est également doté d’un rembourrage doux et très confortable pour le siège et les genoux. Le siège lui-même est réglable et la barre des genoux peut également être abaissée ou relevée, en fonction de votre taille et de vos préférences personnelles.

Il comprend également une poignée de sécurité qui supporte le poids pour vous permettre de vous lever en toute sécurité lorsque vous avez terminé votre routine.

Nous apprécions également le fait que le rembourrage soit facile à nettoyer et à entretenir au fil des ans.

Quant aux dimensions, elles sont d’environ 63.5 centimètres de longueur, 92 centimètre en hauteur et 59 de largeur. Vous n’aurez pas à vous démener pour lui trouver une place dans votre salon. Il ne pèse également que 20 kg, ce qui vous permet de le déplacer sans l’aide d’un ami.

Notre avis sur le Physionics

Bien que le Physionics affiche un prix relativement bas, il est fabriqué à partir de matériaux très durables et il peut certainement vous aider à atteindre vos objectifs de musculation des mollets. Cette machine à mollets en position assise est un excellent ajout à votre salle de gym à domicile !

Les points forts et points faibles de ce modèle

Points forts

  • Compact et facile à assembler
  • Supporte une quantité énorme de poids, malgré un poids de 20 kg seulement.
  • Siège et barre de genoux rembourrés, faciles à nettoyer.

Points faibles

  • La plate-forme pour les pieds peut ne pas être très confortable au début.

Nos conseils pour l’achat de votre machine à mollets

Appareil à mollets assis ou debout

Les appareils à mollets assis sont probablement plus adaptés aux débutants en matière d’entraînement des mollets. Ils sont faciles à utiliser et réduisent la tension exercée sur votre tronc et votre dos.

Bien que vous n’ayez pas autant de contrôle sur l’amplitude de vos mouvements, les appareils assis sont généralement moins chers et moins encombrants.

Les machines de musculation des mollets debout sont généralement plus grands et plus chers que la version assise, mais ils ont tendance à offrir une plus grande amplitude de mouvement.

Cela permet un entraînement plus optimal, car des mouvements plus longs produisent une meilleure croissance musculaire. Ils sont probablement mieux adaptés aux personnes plus expérimentées, car ils sollicitent davantage le dos.

Amplitude de mouvement

Une grande amplitude de mouvement qui inclut l’étirement et l’engagement des tendons est essentielle pour maximiser la force et la croissance musculaire.

Évitez les appareils qui limitent l’amplitude des mouvements, car vos résultats seront minimisés et ils peuvent causer des tensions inutiles sur vos genoux et vos chevilles.

Capacité de poids

Si vous cherchez à faire des gains, la quantité de poids que vous devez soulever est généralement supérieure à ce que vous pouvez squatter.

Les fabricants vous indiqueront ce que leurs appareils peuvent supporter en toute sécurité.

Confort

Un mauvais rembourrage qui exerce une pression excessive sur les genoux peut non seulement rendre l’élévation des mollets douloureuse, mais aussi entraîner des blessures.

Vous ne voulez pas d’un appareil qui provoque une flexion excessive des genoux ou une secousse des genoux, car cela entraîne une usure des articulations.

Une mauvaise conception des coussins peut également être un problème avec les appareils de musculation debout, ce qui se traduit par des supports métalliques lourds reposant sur les épaules, ce qui devient rapidement douloureux lorsque l’on se déplace avec beaucoup de poids.

Un rembourrage insuffisant a été un problème que nous avons rencontré au cours du processus de test, et dans certains cas, il a rendu insupportable l’élévation des mollets, même avec la plus petite quantité de poids.

Comment utiliser la machine à mollets en position assise ?

L’exécution de l’élévation des mollets n’est pas du tout compliquée et le processus est très similaire, que vous utilisiez une version assise ou debout.

Asseyez-vous sur la chaise rembourrée et placez vos cuisses et vos genoux sous le repose-jambes. Le coussin ne doit pas appuyer trop fort sur vos cuisses, il doit être suffisamment confortable.

N’oubliez pas qu’un appareil de musculation des mollets assis peut être réglé en fonction de votre taille. Un levier situé sous le siège rembourré vous permet de régler la hauteur de la chaise.

Une fois que vous avez placé vos cuisses sous le coussin, posez la plante de vos pieds sur le repose-pieds et abaissez vos talons autant que possible.

Si vous l’utilisez pour la première fois, veillez à choisir un petit poids jusqu’à ce que vous appreniez la bonne forme pour faire l’exercice.

Lorsque vous êtes prêt, désengagez le verrou de poids (il s’agit généralement d’une barre devant vous que vous devez saisir et tirer vers vous) et commencez à appuyer sur le repose-pieds, en soulevant vos talons vers le haut.

Le poids doit également monter avec vos genoux et vous devez sentir le travail dans vos mollets.

Effectuez un mouvement complet vers le haut jusqu’à ce que vous ayez complètement fléchi vos mollets. Maintenez la position pendant une ou deux secondes en haut du mouvement, puis ramenez vos talons dans la position initiale.

Quelques exemples de programmes d’exercices pour muscler les mollets

Il existe plusieurs façons de muscler vos mollets avec une machine à mollets.

Avant tout, veillez à ne jamais faire travailler vos mollets lorsque vos muscles sont froids.

Assurez-vous de faire un bon échauffement en utilisant un tapis de course pendant quelques minutes, afin que votre rythme cardiaque s’accélère et que vos muscles se remplissent de sang.

Que vous choisissiez un appareil pour mollets assis ou debout, la routine d’exercice est assez similaire :

Effectuez une ou deux séries d'échauffement avec un poids faible pour 10 à 15 répétitions. Reposez-vous 1 à 2 minutes entre chaque série.
Ajoutez du poids et faites deux autres séries de 8 à 10 répétitions, en vous assurant que votre forme est correcte et que vous étendez complètement vos mollets lorsque vous soulevez les poids. Reposez-vous pendant 2-3 minutes entre les séries
Ajoutez encore plus de poids et faites 2 séries courtes de 4-6 répétitions. Reposez-vous pendant 2-3 minutes entre les séries
Retirez un peu de poids et faites 2 séries de 8-10 répétitions pour vous calmer, avec 1 à 2 minutes de repos entre les deux.

Il s’agit d’une méthode isotonique de travail des mollets, ce qui signifie que vous allongez et raccourcissez les muscles tout en les contractant.

Cependant, vous pouvez également faire travailler vos mollets de manière isométrique. Cela signifie que vous contractez le muscle sans l’allonger ni le raccourcir. Par exemple :

Faites 2 séries d'échauffement avec des poids faibles comme décrit ci-dessus.
Ajoutez du poids, faites 3-4 répétitions et à la fin de chaque répétition, lorsque vous soulevez le poids vers le haut, maintenez-le pendant 10-12 secondes ou même plus si possible. Vous continuez à faire travailler le muscle car vous maintenez le poids contre la gravité, mais sans monter ni descendre (allongement ou raccourcissement du muscle).
Ajoutez du poids et faites 1 ou 2 répétitions, en maintenant le poids aussi longtemps que possible à la fin de la répétition.
Faites 1 ou 2 séries de récupération et n'oubliez pas de vous reposer entre les deux.

Essayez ces deux types d’exercices et voyez ce que cela donne. Vous finirez par apprendre à intégrer des exercices isotoniques et isométriques pour maximiser vos gains et éviter l’ennui et les plateaux.

Encore une fois, n’entraînez jamais vos mollets sans echauffement. C’est très important pour éviter les blessures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez notre programme de perte de poids rapide. Profitez de -25%En savoir plus
+