Pourquoi une prise de poids avec le sport à domicile ?

Plantons le décor : vous avez travaillé très dur chez vous et fait de votre mieux pour suivre une alimentation saine, mais lorsque vous montez sur la balance, vous voyez un chiffre plus élevé que prévu. Vous faîtes tout sérieusement pour perdre du poids en faisant votre sport à domicile.

Pas de panique ! Beaucoup de gens ont déjà pris du poids en faisant de l’exercice, c’est en fait assez courant et vous n’êtes pas le seul. Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte lorsqu’il s’agit de perdre du poids.

Avant de vous laisser décourager, vérifiez cinq raisons pour lesquelles vous ne voyez peut-être pas la perte de poids que vous aviez prévue.

1. Rétention d’eau

Lorsque vous commencez à faire de l’exercice, votre corps subit naturellement de nombreux changements au cours des premiers mois. Les nouveaux exercices peuvent entraîner une inflammation ou de petites déchirures dans vos fibres musculaires à mesure que vous augmentez votre masse musculaire.

Votre corps réagira à cette inflammation en retenant temporairement l’eau. Laissez votre corps guérir ! Buvez beaucoup d’eau, mangez bien et dormez autant que vous le pouvez. En règle générale, vous devriez boire la moitié de votre poids en onces d’eau. Par exemple, si vous pesez 140 livres, vous devriez boire au moins 70 onces d’eau par jour

2. Conversion des glycogènes

Votre corps fournit de l’énergie à vos muscles en convertissant le glycogène, ou sucre, en glucose.

Lorsque vous commencez à faire de l’exercice régulièrement, votre corps stocke davantage de glycogène pour alimenter le mouvement supplémentaire.

Le glycogène doit se lier à l’eau pour alimenter vos muscles. Au fur et à mesure que l’exercice devient plus routinier, vos muscles deviennent plus efficaces et ont besoin de moins de glycogène pour conserver leur énergie. Dans ce cas, vos muscles retiendront moins d’eau et vous verrez le poids supplémentaire se dissiper !

3. Les régimes hypercaloriques

Pour perdre les kilos, il faut avoir un déficit calorique. Il peut être difficile de noter tout ce que vous mangez, mais essayez de noter vos repas une fois par semaine pour vérifier la quantité de nourriture (et de boisson) que vous consommez réellement.

Si vous absorbez plus de calories que vous n’en consommez, vous ne verrez pas la perte de poids à laquelle vous aspirez. Cependant, n’essayez pas de réduire votre consommation de calories, cela ne vous aidera pas non plus et ce n’est ni durable ni sain.

Faites de petits ajustements. Mangez moins d’aliments transformés et plus d’aliments complets pour compléter votre régime.

4. Le temps

La perte de poids n’est pas un processus linéaire et vous n’obtiendrez pas de résultats immédiats, quelle que soit la quantité de travail que vous effectuez.

Si vous n’avez pas pris 15 kilos en une nuit, vous ne pouvez pas non plus vous attendre à les perdre aussi rapidement.

Notre corps est une machine incroyable et lorsque vous introduisez quelque chose de nouveau : de l’exercice ou des changements de régime alimentaire, notre corps doit se recalibrer et s’adapter. Selon la personne, il peut falloir des semaines, voire des mois, pour que votre corps réagisse. Soyez patient.

5. Gains musculaires

La masse musculaire pèse plus que la masse graisseuse et vous prendrez sans aucun doute du poids grâce aux gains de muscle maigre. Vos vêtements peuvent sembler plus amples, mais la balance peut vous indiquer le contraire.

C’est une victoire ! Vous suivez un programme bien équilibré qui comprend à la fois de la force et de la préparation physique et vous en récoltez maintenant les fruits.

Ne soyez pas obnubilé par la balance et concentre-vous sur votre sentiment de bien-être et le fait de se sentir plus fort qu’avant, voilà ce que vous devriez utiliser pour suivre les progrès réalisés.

Essayez de ne pas vous laisser décourager par ce que dit le chiffre sur la balance. Ce qui est vraiment important, c’est de faire bouger les choses et d’investir dans votre santé. Votre poids est loin d’être aussi important que votre état de santé.